Rechercher
  • Medionco

Coronavirus et Cancer

En cette période mouvementée, il est normal de vous inquiéter de votre risque vis-à-vis du coronavirus. Cependant, il est important de connaître les facteurs de risque justement, ainsi que les bons gestes à adopter.


Dans tous les cas, nous vous conseillons d'appliquer strictement les gestes barrières recommandés par l'OFSP:

- Garder vos distances

- Si cela n'est pas possible, porter un masque

- Ne pas serrer la main

- Vous laver les mains régulièrement à l'eau et au savon ou en utilisant une solution hydro-alcoolique

- Tousser/éternuer dans votre coude

- Rester à la maison en cas de symptômes, mais en informer par téléphone votre médecin qui jugera de la conduite à tenir.

Sur ce dernier point, nous insistons sur le fait qu'il ne faut pas vous déplacer au cabinet en cas de symptômes tels que fièvre, frissons, toux, sans en avoir au préalable informé par téléphone la Dre Sivade ou le Dr Bohanes.


1/ Si vous êtes en rémission d'un cancer et que vous n'avez plus de traitement actif (ou bien uniquement une hormonothérapie):

Votre risque est le même qu'une personne lambda du même âge que vous, en tenant compte de vos potentiels autres problèmes de santé (diabète, hypertension, maladies cardio-vasculaires...). Vous pouvez, du point de vue du cancérologue, poursuivre votre travail.


2/ Si vous êtes en cours de chimiothérapie:

Votre système immunitaire peut être diminué, vous faites donc partie des personnes plus à risque.

Il est conseillé de limiter vos sorties et vos interactions avec des personnes extérieures à votre foyer.

Néanmoins, il est important de continuer votre traitement et de ne pas interrompre votre chimiothérapie! En effet le coronavirus reste un risque, mais le cancer est là et ne va malheureusement pas se mettre en pause pour laisser passer cette crise.

Toutes les mesures de protection nécessaires sont appliquées au cabinet MEDIONCO ainsi que dans nos centres de chimiothérapies (cf plus bas).


3/ Si vous êtes en cours d'immunothérapie ou de radiothérapie:

A priori votre immunité n'est pas diminuée.

Tout comme la chimiothérapie, il est important de poursuivre le traitement pour ne pas compromettre son efficacité.

Toutes les mesures de protection nécessaires sont appliquées au cabinet MEDIONCO ainsi que dans nos centres de chimiothérapies (cf plus bas).


4/ Si vous avez des symptômes inhabituels, ou êtes en cours d'explorations pour une suspicion de cancer:

Il est indispensable de consulter votre médecin traitant et de réaliser les investigations proposées, pour pouvoir poser un diagnostic et débuter un traitement au plus vite!

En effet, un cancer actif est lui-même une cause de baisse du système immunitaire.

Ne pas consulter ou remettre des examens à plus tard ou décaler un début de chimiothérapie, c'est prendre le risque que le cancer progresse. Il est sans aucun doute beaucoup plus dangereux de rester chez soi, que de se rendre aux rendez-vous médicaux indispensables.

Actuellement la plupart des médecins, des centres de radiologie, des cliniques/hôpitaux etc. ont pris des mesures drastiques pour vous garantir une protection maximale.


MEDIONCO s'engage à vous proposer une prise en charge la plus sécuritaire possible durant cette pandémie de Coronavirus, afin de vous permettre de poursuivre vos traitements et/ou suivis sereinement:

- Nous demandons à chaque patient de se désinfecter les mains à son arrivée, avec une solution hydro-alcoolique mise à disposition à l'accueil

- Des vitres de protection ont été installées à l'accueil et dans les bureaux des deux médecins

- Des marquages au sol ont été posés afin de respecter les distances de sécurité

- Une deuxième salle d'attente a été aménagée

- Les assistantes, les infirmières et les médecins portent en permanence un masque chirurgical

- Un masque chirurgical est remis à chaque patient venant pour un traitement

- La décision a été prise de faire patienter les accompagnants en dehors du cabinet pour limiter le nombre de personnes (les accompagnants peuvent toujours assister à la consultation de leur proche s'ils le souhaitent et sont alors invités à monter au cabinet à ce moment là uniquement)

- Lors du pic de contamination (fin mars-début avril), les consultations de suivis (suivis cliniques, résultats de scanner ou mammographie) ont été réalisées par téléphone par les médecins qui ont évalué au cas par cas la nécessité de faire venir les patients au cabinet.

Il est possible, en cas de nouveau pic de contamination, que la Dre Sivade et le Dr Bohanes soient encore amenés à réaliser des consultations téléphoniques pour les patients en suivi.


En cas de questions ou d'incertitude quant à l'attitude à adopter face au coronavirus pendant votre prise en charge oncologique, nous tenons à vous rappeler que nous sommes à votre disposition par téléphone aux heures d'ouverture du cabinet.

Prenez soin de vous.







25 vues